copyright Madi Jasper (2012)
L e s  m a i s o n s  i n v e r s e s
Horoscope Ephémérides sidérales (Bhasin) Sidéral maisons inverses Astrologie védique Prestations Cartomancie-cours de 32 Que sont-elles exactement?
Dans l´ancien temps, l´astrologie était réservée aux prêtres, elle était donc tenue secrète or les maisons sont une part déterminante de l´astrologie ce qui explique qu´elles soient entourées de mystère. Si l´on considère une personne sur la Terre en un point précis, elle va recevoir les influences du ciel selon plusieurs angles déterminées par rapport à sa position. Ces angles au nombre de 4 sont en fait les maisons. Elles sont donc les points d´intersection de l´écliptique (trajectoire du Soleil autour de la Terre):     avec l´horizon EST     avec l’horizon OUEST     avec le méridien AU DESSUS     avec le méridien AU DESSOUS
Chaque angle a ensuite été divisé en 3 afin d´obtenir 12 maisons et d´être ainsi en analogie avec la journée puisque chaque maison correspond à une période de 2 heures. Les maisons vont dans le sens du mouvement diurne, elles suivent le sens de la course du Soleil. En effet, toutes les planètes se lèvent à l´est, montent en haut du ciel puis entament leur descente pour ensuite se coucher. C´est ce que nous constatons chaque jour avec la course du Soleil mais aussi la Lune, Vénus, Mercure et les autres planètes. C´est ainsi qu´une personne née à 12h00 (temps universel) aura donc son Soleil en haut de l´horizon car à 12H le Soleil culmine dans le ciel, c´est un fait que personne ne conteste. Si le Soleil culmine AU DESSUS de l´horizon, pourquoi le mettre EN DESSOUS sur la carte du thème natal? Cela n´a aucun sens. C´est en partant de cette constatation et en étudiant le thème de personnalités nées à 6H00 du matin que Jacques Dorsan commença à réfléchir sur le sujet. Il regarda particulièrement le thème de personnes nées au moment où le Soleil se lève (vers 6H TU) qui avaient donc leur Soleil en dessous de l´horizon et celles nées très tôt le matin avant que le Soleil ne se lève (vers 5H TU) avaient leur Soleil au dessus de l´horizon selon l´astrologie traditionnelle. Or la signification d´un Soleil en I est résolument à l´opposé à celle d´un Soleil en XII. Le Soleil en I montre que la personne a envie de «briller», elle désire être mise en valeur, être regardée, admirée, écoutée et recherche sinon l´adulation d´autrui du moins la reconnaissance de ses talents. Elle pense d´abord à elle et son ego est important. Le Soleil en XII montre une personnalité plus discrète, plus secrète qui aura d´ailleurs sont jardin secret, aimera méditer parfois et ne cherchera pas forcément l´adulation d´autrui. Deux tempéraments bien différents en effet! Mais en regardant les thèmes avec le Soleil en I et le Soleil en XII, il s´aperçut que les personnes qui aimaient briller avaient leur Soleil en XII alors que celles plus discrètes avaient leur Soleil en I! Il eu alors l´idée ce chercher ce que disaient les anciens sur le sens des maisons. Manilius nous laisse des textes dans lesquelles il donne aux maisons non des numéros mais des noms. Or c´est Ptolémée qui en interprétant mal les noms qui mit les maisons dans le mauvais sens ceci dit et si l´erreur était voulue? l´astrologie étant réservée aux seules initiés, il est possible que cet erreur ait été un moyen de différencier les vrais astrologues des autres..
Les 4 Quadrants
Ces quadrants correspondent aux quatre âges de la vie, ce sont les quatre angles dont nous avons parlé plus haut. Je cite Manilius, auteur de l´Astronomicon qui vécut au début de l´ère chrétienne (vers l´an zéro). «Le premier qui s´étend depuis le cercle de l´Orient jusqu´au plus haut du ciel préside aux premières années, celles qui suivent immédiatement la naissance». Ce qui suit en descendant du comble de la voûte céleste jusqu´au cercle de l´occident succède aux années de l´enfance et tient sous son domaine la tendre jeunesse. L´espace qui se trouve sous le cercle occidental et qui descend jusqu´au bas du ciel tient sous son ressort l´âge mûr. Enfin l´intervalle qui pour compléter le ciel entier commence à remonter, gravissant lentement et avec peine ce qui reste d´espace jusqu´au cercle oriental, embrasse les dernières années, les jours de la vie sur son déclin, la tremblante vieillesse». Ces quadrants suivent le sens diurne c´est á dire le sens de la course des planètes, qui se lévent á l´est pour se coucher à l´est. Tout le monde est d´accord sur le sens des quadrants.
Le sens des maisons astrologiques
Les noms des maisons
LES MAISONS ANGULAIRES: I, IV, VII, X Manilius commence à placer les maisons angulaires qui sont l´Ascendant, le Milieu du ciel, le Descendant et le Fond du ciel. Ces maisons angulaires sont appelées «cercles». «Le premier (cercle) est celui qui domine au plus haut du ciel (MDC): la maison qui s´y trouve se nomme Fortune. Elle est consacrée à Vénus.» Le Milieu du Ciel est le point le plus haut de l´écliptique, cette maison IV dans le sens diurne est en relation avec la carrière du natif.  «Le second cercle occupe le lieu le plus bas: la maison qui s´y trouve se nomme Daimon, elle est consacrée à Saturne. Il soutient le ciel qui est appuyé sur lui comme sur un fondement solide et éternel, il arrache au sein de la terre les métaux et tout ce qu´elle nous cache de plus précieux.» La maison opposée au Milieu du ciel est le Fond du ciel, c´est la maison X qui représente les fondations du ciel. Cette maison représente ce qui est solide donc les habitations, mais aussi la vie privée (en effet cette maison est cachée sous l´horizon en opposition au MDC qui parle de la vie publique que tout le monde voit et qui est au dessus de l´horizon) et la fin de vie. En effet, Saturne marque le temps et la vieillesse et ici, il est en analogie avec cette dixième maison qui renvoie au signe du Capricorne. «Le troisième cercle (l´Ascendant) occupe le point brillant de l´Orient .La maison qui s´y trouve se nomme horoscope. Elle est consacrée à Mercure. C´est le lieu où les astres se lèvent où renaît le jour d´où l´on commence à compter les heures, c´est ce qui a engagé les Grecs à lui donner le nom d´horoscope.il est l´arbitre de la vie et préside aux premières années qui suivent la naissance, à l´éducation de l´enfance.» L´Ascendant ou la maison I correspond au moment où le natif reçoit les premiers rayons du Soleil, cette maison parle du caractère du natif de son tempérament et de son apparence extérieure. «Le dernier cercle (le Descendant) est celui qui reçoit les astres lorsqu´ils ont fourni leur carrière au dessus de l´horizon.» Il paraît donc logique en lisant ce qui précède que la maison I se place dans le quadrant de l´horoscope donc au dessus de l´horizon..ce qui donne le sens des maisons suivantes. Le Descendant ou la maison VII en opposition à l´Ascendant, va parler des rapports à autrui, des groupes et associations, des contrats de toute sorte (notamment de mariage), des luttes avec autrui (procès) et adversaires connus. LES MAISONS INTERMEDIAIRES Les portes du travail «La maison qui est au dessus du cercle de l´orient» donc la maison qui suit celle de l´Ascendant, c´est la maison II. La maison qui lui est opposée est aussi appelée «porte du travail», c´est la maison VIII. A propos de ces deux maisons, Manilius écrit qu´il faut toujours gravir dans l´une et toujours tomber dans l´autre», ce qui se comprend si l´on met ces maisons dans le sens diurne. En effet, la maison II se trouve dans le premier quadrant qu´il faut gravir alors que la maison VIII se trouve après le Descendant, il y a bien descente après avoir atteint le Milieu du ciel. La maison II renvoie aux gains mais aussi à l´argent dépensé, et la maison VIII correspond à l´argent des contrats et à la mort. Les horribles maisons de Typhée Ce sont: «Celle qui est immédiatement au dessus de celle de l´Occident (au dessus du Descendant) et celle qui est au dessous de l´Orient (au dessous de l´Ascendant).» Ce sont donc les maisons VI et XII, la maison VI parle des maladies, des corvées et du travail quotidien, la maison XII renvoie aux maladies et aux épreuves. Une opposition de planètes dans l´axe VI/XII donne toujours des problèmes de santé. Bonne fortune «La maison qui suit la cime éclatante du ciel, elle se nomme Bonne Fortune et est consacrée à Jupiter.» La cime éclatante du ciel renvoie au Milieu du ciel mais Manilius ne dit pas de quel côté se trouve cette maison. Dans le sens diurne, c´est la maison III. La maison III parle du mental, de l´idéal, des petits déplacements et de la fratrie.   «La maison qui lui est opposée dans la partie inférieure du Ciel. Elle se nomme daimonienne et est habitée par un dieu puissant. Elle ne porte pas encore le poids du ciel mais elle espère avoir bientôt cet honneur.» C´est la maison IX opposée à la maison III, elle est contiguë au Fond du ciel qui supporte le poids du ciel puisqu´il est opposé au Milieu du ciel (symboliquement la voûte céleste). La maison IX est en analogie avec le signe du Sagittaire gouvernée par Jupiter qui est le plus puissants des dieux. «La maison qui se nomme Dieu. C´est la maison du Soleil.» «Le Soleil préfère à tous les lieux du ciel la maison où il entre après l´heure de midi lorsque descendant du haut ciel, il commence à fléchir sa route vers le couchant.» Il s´agit ici de la maison V qui est en analogie avec le signe du Lion gouverné par le Soleil. Dans le sens diurne, elle est bien située entre le Milieu du ciel et le Descendant. La maison V est la maison des plaisirs, des enfants, de la créativité, de l´art et de l´amour. C´est la maison la plus agréable et porteuse de bienfaits de toutes les maisons. «La maison qui lui fait face, elle se nomme déesse et est consacrée à la Lune.» La maison opposée à la maison V est la maison XI qui parle d´espoirs et de rêves, ce qui correspond au symbolisme de la Lune. La Lune que l´on voit lorsqu´il fait nuit, ce qui correspond à cette maison située juste à côté de la maison XII, symbole de la nuit et du mystère. La maison du père: la maison IX Selon Ibn Ezra, auteur du 13ieme siècle après JC qui nous a laissé des indications sur le sens des maisons, le père est dans la 4ième maison dans le sens des signes ,c´est donc la 9ième maison dans le sens diurne. Cette maison on l´a vu est en analogie avec le Sagittaire or Jupiter est le père de tous les dieux, et correspond à l´élément feu et masculin. La maison de la mère: la maison IV ou Milieu du Ciel Ibn Ezra place la maison de la mère dans la 9ième maison dans le sens des signes donc la 4Iéme maison dans le sens diurne. Ce qui est logique car le bébé quand il naît cherche le sein de sa mère, le sein renvoie au signe du Cancer or la 4ième maison est en analogie avec ce signe. Le Cancer est le signe maternel par excellence, en fait il ne peut y avoir une autre maison qui soit le mieux en correspondance avec la mère. Par ailleurs, la mère est toujours connue, Jacques Dorsan parle de la femme enceinte dont le ventre arrondi est visible de tous donc la maison doit bien se trouver au dessus de l´horizon, visible. Le fait que le Milieu du ciel parle à la fois de la mère et de la carrière n´est pas incompatible car la mère influence la carrière du natif à condition qu´une planète se trouve située dans le milieu du ciel. Notons aussi qu´une planète qui culmine, parle de la personnalité du natif or personne ne me fera croire que la mère n ´influence pas la personnalité de son enfant.
Signification des maisons Home Astrologie védique Prestations Qui suis-je? Livres Liens Contact E - Mail
Madi Jasper Astrologie sidérale
S
Commander Commander les thèmes sont désormais établis d´aprés l´astrologie védique...